mercredi, août 4

Quel est le délai dont la Banque dispose pour répondre à une demande de résiliation annuelle ?

562

Vous avez le droit de fermer un compte bancaire personnel quand vous le souhaitez , sans aucune justification à fournir. Si ce compte a été ouvert depuis plus de six mois, la fermeture du compte n’entraînera aucun frais (découvrez toutes les règles de fermeture d’un compte bancaire).

Depuis la loi Macron de 2015 et l’introduction du service de mobilité bancaire, les procédures de clôture des comptes ont été simplifiées. En effet, vous n’avez plus à informer les organisations qui prenaient de l’argent de votre compte. Cette procédure est effectuée pour vous. Toutefois, pour effectuer une clôture définitive de compte, vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre banque (voir modèle). En règle générale, il faut un délai d’un mois avant la fermeture réelle, le temps pour régulariser votre compte et retourner tous les modes de paiement qui lui sont associés.

A voir aussi : Quelles sont les rénovations qui offrent le meilleur rendement lors de la vente d'une propriété ?

Les conditions de clôture des comptes conjoints ou indivis sont les mêmes que pour les comptes personnels. Tous les cotitulaires du compte concerné doivent toutefois accepter la clôture. De même, la résiliation d’un livret d’épargne, d’un PEL ou d’un compte d’épargne est gratuite et se fait selon les mêmes règles. Toutefois, des frais peuvent s’appliquer lors d’un transfert vers une autre banque (en savoir plus).

Pour en savoir plus sur la fermeture de vos comptes bancaires, les délais et les frais qui s’appliqueront à vous, consultez le reste de cet article.

Lire également : Que faut-il savoir avant d'acheter une maison aux enchères immobilières ?

Résumé

Comment fermer un compte bancaire : La procédure à suivre

Compte conjoint, compte indivision, PEL… : Clôture de compte

Comment fermer un compte bancaire : Les règles à savoir

Quand puis-je fermer mon compte bancaire ? Devrais-je justifier ma décision ?

La résiliation d’un compte bancaire est-elle payée ?

Y a-t-il un délai de préavis avant la fermeture effective du compte bancaire ?

Dois-je prendre des mesures avant d’en informer ma banque ?

Comment fermer un compte bancaire : Comment faire

Les modalités de fermeture d’un compte bancaire varient en fonction des accords de compte. Cependant, dans la grande majorité des cas, voici les mesures à prendre :

  • Étape 1/Bénéficiez du service d’assistance à la mobilité bancaire  : Lorsque vous fermez un compte pour une nouvelle institution, votre nouvelle banque est tenue de vous proposer d’informer toutes les organisations qui ont effectué jusqu’à présent des virements et des prélèvements automatiques sur l’ancien compte. Vous n’avez pas à accepter ce service gratuit, mais cela facilite grandement le processus. Pour plus d’informations, consultez l’article sur la mobilité bancaire en cas de changement de banque. Toutefois, pour résilier votre compte bancaire, vous devez suivre les étapes décrites ci-dessous.
  • Étape 2/Envoyer un courrier de clôture de compte bancaire à votre banque  : Il est préférable de l’adresser dans recommandé avec avis de réception. Il doit indiquer votre volonté de fermer tous les services associés au compte en question. Consultez un modèle de lettre ci-dessous.
  • Étape 3/Régulariser votre compte : S’il vous reste de l’argent sur le compte, joignez un RIB à votre courrier pour transférer des fonds sur votre nouveau compte. Si votre compte est court, joignez un chèque d’un montant équivalent ou effectuez un virement sur votre ancien compte dès que possible pour remplir le découvert. Si nécessaire, voyez comment arrêter un débit automatique.
  • Étape 4/Retournez à votre banque tous les moyens de paiement associés  : Par ce moyen des cartes bancaires, des chéquiers en votre possession…

Afin de vous aider dans la procédure, voici un modèle de courrier de clôture de compte bancaire à l’adresse de votre banque.

Votre nom et prénom Votre adresse Votre numéro de téléphone Votre adresse e-mail

Nom de votre banque

Adresse de votre banque

Sujet  : Numéro de compte de clôture (indiquez le numéro de compte à fermer)

le (date), à (lieu)

Madame, monsieur,

Je vous demande de vous informer de mon intention de fermer mon compte bancaire (numéro de compte concerné) à partir de (préciser la date souhaitée pour la fermeture).

Merci d’avance pour le transfert du solde de mon compte à la banque (indiquez le numéro de votre nouveau compte). Je vous joins le relevé d’identité bancaire pour ce compte.

Mon compte est débiteur de (préciser le montant en euros du débit), s’il vous plaît trouver ci-joint le chèque pour ce montant afin de me payer le montant dû.

Je reste à votre disposition pour retourner la carte de crédit et le chéquier associé à ce compte.

En vous remerciant d’avance pour le traitement de ma demande, veuillez accepter, Madame, Monsieur le Président, mes salutations distinguées.

Signature

Compte conjoint, compte indivision, PEL… : Clôture de compte

Si dans la plupart des cas les règles sont les mêmes que pour un compte personnel, la fermeture de certains comptes peut ont certaines spécificités. Voici les informations à retenir :

  • Clôture d’un compte indivis ( compte collectif où les décisions doivent être prises avec l’accord de chaque titulaire) : Les règles et procédures de clôture sont les mêmes que celles d’un compte individuel. Toutefois, il convient de noter que tous les cotitulaires du compte doivent présenter la demande de clôture comme expliqué ci-dessus.
  • Clôture d’un compte conjoint (chaque titulaire peut accéder au compte sans obtenir le consentement de l’autre titulaire) : Tout comme dans le cas d’une clôture de compte indivise, la fermeture d’un compte conjoint doit être réclamée par tous les cotitulaires du compte. Toutefois, si un compte conjoint ne peut être converti en compte individuel, il peut être converti en compte indivis, sinon un divorce ou une séparation n’entraîne pas la fermeture automatique de la compte. Seule une demande des titulaires a pour effet de fermer le compte.
  • Annulation des carnets d’épargne : Les modalités de clôture sont les mêmes que pour un compte personnel. Une fois la demande envoyée à votre banque par lettre recommandée avec accusé de réception, les intérêts sont calculés et payés sur le livret avant sa fermeture. La fermeture est gratuite, mais le transfert de fonds vers un autre compte peut entraîner des frais (cela varie selon les conventions).
  • Clôture des PEL et des comptes d’épargne  : Tout comme la fermeture d’un compte bancaire personnel, la fermeture de comptes d’épargne est entièrement gratuite. C’est pourquoi, en cas de changement de banque, il est conseillé de les fermer plutôt que de les transférer . Cela permet d’éviter les coûts de transfert variables d’une banque à une autre.

Certains livres d’épargne tels que Le livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) ou le livret de développement durable (LDD) ne peuvent pas être transférés à une autre banque. De plus, vous ne pouvez pas posséder 2 livrets du même type, vous devrez donc les fermer afin de les rouvrir dans votre nouvelle banque. Découvrez la meilleure période de l’année pour fermer un livret d’épargne sur ce lien.

Cas particulier : Dès que la banque prend connaissance du décès du titulaire du compte, le titulaire du compte est bloqué et aucune transaction de dépôt ou de retrait ne peut être enregistrée (même si une procuration bancaire a été émise), sauf le paiement des funérailles frais du défunt jusqu’à 5 000 euros (article L312-1-4 du code monétaire et financier). Toutefois, dans le cas de provisions « modestes » sur le compte, un héritier peut demander à la banque de fermer le compte bancaire

et de payer les sommes qu’il contient. À cette fin, le montant total de la les sommes présentes sur le compte du défunt ne doivent pas dépasser 5 000 euros.

Comment fermer un compte bancaire : Les règles à savoir

De nombreuses raisons peuvent vous conduire à vouloir fermer votre compte bancaire : désaccord avec votre conseiller, changement de banque en cas de prêt immobilier dans une autre institution, meilleure offre d’un concurrent… Mais cette procédure génère des questions auxquelles il est important de trouver une réponse. Voici donc quelques règles à savoir si vous voulez fermer votre compte bancaire.

Quand puis-je fermer mon compte bancaire ? Dois-je justifier ma décision ?

Vous pouvez décider de fermer votre compte et de résilier tous les services associés à tout moment et sans toute justification à donner à votre banque.

La résiliation d’un compte bancaire est-elle payée ?

Si votre compte est ouvert depuis plus de 6 mois , la clôture est entièrement gratuite et ne peut pas être facturée.

Si vous souhaitez fermer un compte ouvert il y a moins de six mois , la banque peut vous facturer des frais proportionnels au coût encouru par la clôture. Il est nécessaire de se renseigner sur les taux appliqués dans ce cas.

Y a-t-il un délai de préavis avant la fermeture effective du compte bancaire ?

La fermeture d’un compte bancaire n’est pas immédiate. Une fois que vous avez informé votre agence bancaire de votre la volonté de fermer le compte, vous devrez prévoir un maximum d’un mois avant la résiliation totale (article L312-1-1 du Code monétaire et financier/Partie V).

Cette date de clôture varie en fonction de l’accord signé avec la banque de votre institution au moment de l’ouverture du compte. Il convient de noter que cette période de temps peut être considérée comme un actif, ce qui vous permet de régulariser votre compte.

Dois-je prendre des mesures avant d’en informer ma banque ?

Avant la fermeture effective du compte bancaire, il n’est pas obligatoire de prendre d’autres mesures, mais il est fortement conseillé de :

  • Procéder à l’ouverture d’un autre compte  : Vous devrez avoir un RIB dès que possible pour communiquer vos nouvelles coordonnées bancaires aux organisations que vous êtes débiteur. De plus, s’il vous reste de l’argent dans l’ancien compte, votre banque aura besoin de votre nouveau RIB pour transférer les fonds.
  • Ne videz pas complètement votre ancien compte : Il est préférable d’être prudent et d’anticiper un éventuel débit tardif. En effet, si vous êtes débité sur votre ancien compte après la clôture (chèque ou carte de crédit), vous risquez des frais de rejet ou même une interdiction bancaire. Pendant cette période transitoire, le compte ne peut plus être débité et l’autorisation de découvert est annulée. Pour éviter tout incident, laissez les fonds sur le compte jusqu’à ce qu’il soit effectivement fermé. Votre ancienne banque vous retournera ces fonds par virement sur votre nouveau compte. Énumérez tous les débits (chèques ou cartes de crédit) qui peuvent avoir lieu sur ce compte et assurez-vous que vous ne faites plus de paiements avec vos anciennes méthodes de paiement une fois votre nouveau compte ouvert. En outre, remplissez votre découvert éventuel, qui peut bloquer ou retarder la fermeture du compte. Enfin, pour le débitage direct, votre conseiller bancaire peut s’occuper de conseiller les organismes concernés.

Crédit photo : Richard Villalon et Franz Massard/Fotolia

4 / 5 ( 2 votes )