mardi, octobre 19

C’est quoi un logement solibail ?

501

« Propriétaires, loyer en paix » : voici le slogan de la campagne lancée par le gouvernement pour relancer la location de logements existants. En effet, en France, trop de logements anciens sont vacants (environ 3 millions selon l’INSEE ) et pour encourager les propriétaires à les remettre sur le marché, ce fameux système de « location solidaire » a été mis en place. Explications…

Pour qui ? pour quoi ?

Qu’ est-ce que Solibail ? c’est avant tout un geste de solidarité qui vise à aider les personnes en difficulté. Plus pragmatique, il s’agit d’un contrat de location conclu entre un propriétaire et une association convenue par la préfecture de avec un engagement de location d’un minimum de 3 ans . L’association en tant que locataire est responsable de tous les coûts, à savoir : loyer, frais, entretien du logement, réparations nécessaires… au lieu des « occupants ». Les occupants sont généralement des personnes à faible revenu ou difficultés qui concluent un accord d’occupation avec l’association concernée, ce qui leur permet d’être soutenus dans leurs efforts et de bénéficier également d’un soutien social quotidien . Pour leur part, les occupants donnent une contribution qui contribue au paiement du loyer du montant de leurs ressources.

A lire en complément : Comment Defiscaliser avec des travaux ?

Quel type de logement concerné ?

Vous êtes propriétaire et vous voulez passer par cet appareil, votre propriété doit cependant répondre à certaines conditionsstudio à 5 chambres et doit être loué en « … Pour être éligible à Solibail, l’hébergement peut aller du non » meublé. » Elle doit également satisfaire à un certain nombre de normes de décence (en vertu du décret du 30 janvier 2002) concernant, par exemple, la sécurité physique et la santé des locataires, l’équipement, la surface et le volume, et bien sûr ne pas être affecté par des conditions insalubres. Pour en savoir plus sur le zonage, n’hésitez pas à visiter le site web du Ministère de la Cohésion territoriale.

A lire aussi : Que faut-il savoir sur le prêt entre particulier ?

En ce qui concerne le loyer…

Dans les zones tendues, lesconditions de loyer sont celles définies par l’A.N.A.Hcharges non incluses(Agence nationale du logement). Les plafonds sont donnés des et révisées annuellement.

Zone A bis Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
Loyer intermédiaire 16.83€/m2 12,5 €/m2 10,07 €/m2 8,75 €/m2 8,75 €/m2
Loyer « social » 11,77 €/m2 9,06 €/m2 7.80/m2 7.49 €/m2 6,95 €/m2
Loyer « très social » 9,16 €/m2 7,05 €/m2 6,07 €/m2 5.82 € /m2 5,40 €/m2

Un dispositif avantageux pour les propriétaires

  • Gestion simplifiée des actifs : toutes les procédures, qu’elles soient administratives ou de gestion, sont gérées par l’association, locataire par le paiement des loyers ainsi que des frais.
  • une garantie de paiement : de même, c’est l’association, approuvée et financée par l’État, qui garantit le paiement du loyer même si le logement est inoccupé. En effet, si l’occupant ne paie pas ses loyers auprès de l’association, c’est l’association qui enregistrera une perte, pour le propriétaire elle est totalement invisible.
  • avantages fiscaux : Sous certaines conditions, le propriétaire peut bénéficier de avantages fiscaux allant jusqu’à 85 % de déduction sur son revenu de location.
  • 1 000€Vous possédez un logement vacant et voulez faire une bonne affaire… ? Jusqu’au 31 décembre 2022, l’Anah accorde une prime de aux propriétaires qui confient leur logement d’une durée d’au moins 3 à une association ou à une agence immobilière sociale autorisée à effectuer une intermédiation locative.

  • un bien entretenu : vous avez l’assurance de récupérer votre maison dans les conditions prévues dans le bail et sont finalement garantis de récupérer un vide et en étatsuivi régulier des logements et occupation calme et normale par les « occupants », ce qui malheureusement n’est pas toujours le cas ! Étant donné que c’est l’association qui gère, elle assure également la libre restauration de la propriété avant la restitution et, si nécessaire, effectue les travaux d’entretien de routine à effectuer par le locataire pendant la durée du bail. D’autre part, il joue un rôle de garant en assurant à la fois un . Attention, l’association ne peut en aucun cas se substituer aux obligations légales du propriétaire.