mercredi, octobre 20

Comment porter un meuble lourd avec des sangles ?

131

Nicolas est célibataire et il vit seul. Il déménage souvent pour son travail et fait appel à plusieurs reprises au service d’un cabinet. Comme dans tout mouvement, il y a des meubles lourds. Avec un peu d’ingéniosité et en appliquant quelques astuces, il est possible de faire face correctement et de limiter les blessures ou les situations embarrassantes.

« Une fois, je me suis coincé le dos en déplaçant un buffet bas, en le poussant à la maison. Un mauvais geste s’est rapidement produit et cela n’arrive pas seulement aux autres ! dit Nicolas.

A lire également : Pourquoi j'ai choisi le métier de secrétaire ?

Seul, il est impossible de transporter de tels meubles sur les escaliers, de le transporter sur le trottoir et de l’amener au camion en mouvement, voir dans la boîte louée pour le stockage. Enfin, Nicolas a fait appel à 2 personnes trouvées sur un site pour louer des bras musculaires.

Moral de cette petite histoire : plan avant d’entreprendre le mouvement de certains objets.

A lire également : Comment mettre la maison au nom de ma femme ?

Vous pensez déménager des meubles lourds ?

Location-Gardemeuble.fr a interviewé des déménageurs expérimentés pour de nombreux conseils sur la façon de déplacer ce type d’objet.

Voici une liste de conseils :

  1. Évaluez si vous avez besoin d’aide supplémentaire.

Soyons honnêtes, nous avons tous nos limites physiques. Nous ne sommes pas tous construits comme Arnold Schwarzenegger, dans ses meilleures années ou comme Dwayne Johnson ! explique Dominique, artiste qui a déplacé des sculptures.

Pour déplacer un meuble lourd et encombrant, nous avons tous besoin d’aide. Juste pour la sécurité : un objet grand et lourd peut très facilement tomber sur nous. Nous pouvons être rapidement déséquilibrés.

  1. Évitez les zones dangereuses.

Nous éviterons absolument de déplacer des pièces lourdes ou grandes seules dans un escalier ou une zone raide. La pente et la vitesse prises à ce moment précis, peuvent rapidement prendre en charge vos forces. Une blessure est rapidement entrée dans ce genre de situation.

Cette mésaventure est arrivée à Quentin, 25 ans. Il loue une cave avec un résident de son quartier, à Paris 11. Les escaliers pour accéder à la place de stockage étaient vieux. Une sorte de spirale étroite en pierre. Pressé par le temps et en descendant la porte de son armoire 2,5 mètres de haut, acheté à Ikea, il était déséquilibré par la gravité de la pente et une mauvaise pression. Malgré la faible profondeur des marches, il est miraculeusement rattrapé en frottant contre les murs. Résultat de la manœuvre : quelques rayures sur les mains et les coudes (rien pour la cheville ou les genoux, heureusement !) , et une porte de placard bien endommagée. Cette dernière à continuer sa course, toute seule, juste en bas des escaliers. Une chance que personne n’était à la réception !

  1. Utilisez les bons outils pour faciliter le déplacement.

Obtenez des prêts, louez ou investissez dans l’équipement approprié. Les granulés en plastique sous les pieds des meubles facilitent le glissement d’un canapé ou d’une commode. Une table sur un tapis ou une couverture et l’objet encombrant ne devront être poussés. Il y a des sangles à porter. C’est un excellent moyen de réduire la fatigue. Pour une grande chaise, vous pouvez passer les sangles en bas et utiliser vos bras pour le soulever ou le déplacer. Il y a des sangles, utilisables pour deux personnes, pour transporter de grands meubles sans se fatiguer.

  1. Prenez des précautions pour prévenir les blessures.

La prévention vaut mieux que guérir.

Chaque fois que vous transportez un meuble volumineux ou lourd, de la maison à la camionnette ou d’un véhicule à la boîte de rangement, nous vous recommandons de vous entraîner comme suit :

  • Toujours soulever avec vos jambes et pas avec votre dos. On pousse sur ses jambes !
  • Pliez vos genoux et non le bassin (votre taille).
  • N’utilisez pas de chariots chargés d’objets que vous devrez pousser plus haut que votre poitrine.

Vous avez loué une boîte dans un centre de stockage en libre-service trouvé sur le site Location-Gardemeuble.fr ?

Rassurez-vous, la plupart des centres offrent gratuitement, sur place, des chariots adaptés aux plus grand nombre, petit ou grand. Il y a aussi des diables et des transpalettes. Une variété d’outils, juste pour vous ! Simple et pratique, non ?

Portez toujours des vêtements appropriés et des chaussures fermées. Même si la température extérieure est l’été. On ne porte pas de robinets !

Et bien sûr, si vous avez le temps, entraînez-vous à faire les meilleurs exercices pour vous préparer à votre déménagement.

  1. Protégez les meubles et les portes.

Gilles, de Tremblaye dans Le Mans se déplace, dit : « Il y a des chances que vous heurtiez un cadre de porte, endommagez un meuble pendant la manœuvre, ou que vous faites des rayures ».

« Les couvertures mobiles spéciales sont un excellent moyen de protéger les meubles, ainsi que les virages en carton. Tant pour le transport que pour le stockage », dit-il.

  1. Allégez la charge !

Retirez toutes les pièces qui peuvent être détachées. Cela allégera la charge à transporter.

On va vider sa garde-robe, sa commode, avant de la déplacer. Nous enlevons des livres, des vêtements, etc. Utilisez de petites boîtes pour les livres. Vous les porterez individuellement. Une astuce est d’utiliser une valise à chariot. Une fois remplis de livres et d’objets divers, ils seront facilement transportables et bien protégés. Il y a beaucoup d’idées de génie pour emballer les objets les plus difficiles dans votre maison, voici 19.

Dans le cas d’un canapé, les coussins sont retirés. Vous les porterez séparément, individuellement, dans le cas de grands coussins.

Pour une bibliothèque, nous enlevons les étagères. Le plus souvent, ils ne sont pas vissés aux meubles. Ils tomberont à coup sûr lors du transport.

  1. Essayer d’économiser le moins d’euro peut vous coûter très cher !

Mieux vaut dépenser quelques euros sur les patins coulissants, les sangles et les couvertures, que de payer un médecin, des séances de physiothérapie, l’ostéopathie… Sans parler de la perte de temps.

Il est toujours possible de louer certains articles tels qu’un diable ou un chariot de roulette.

Investissez un minimum pour économiser des milliers d’euros !