mardi, octobre 19

Quelles sont les banques qui prêtent sans apport ?

15

Vous êtes à la recherche des banques qui prêtent sans apport ? Lisez ce qui suit pour les découvrir, de même que ce qu’elles attendent de vous.

Les différentes banques qui offrent des prêts sans apport

Aujourd’hui, vous pouvez obtenir un prêt sans apport personnel. Il s’agit ici de crédit à 100 % ou à 110 %. Les 110 % comprennent ici l’emprunt pour le bien immobilier (100 %) et les frais de notaire de garantie (10 %). Plusieurs banques ont décidé d’octroyer ce prêt à leurs clients. Il s’agit entre autres de :

A voir aussi : Quel délai pour accord de prêt ?

  • Crédit Foncier ;
  • Crédit Lyonnais ;
  • Banque Postale ;
  • Crédit Agricole ;
  • BNP Paribas ;
  • Société Générale ;
  • L’ING Direct.

Cependant, sachez que ces banques risquent gros en autorisant le prêt sans apport, car elles n’ont pas de véritables garanties. Il n’y aura donc pas de véritables engagements de votre part. C’est pour cette raison que la sélection est très rude.

À cet effet, chacune de ces banques va prendre plusieurs mesures pour limiter réellement les pertes. Il vous revient donc de faire tous vos efforts, afin qu’elles soient convaincues que vous ne partirez pas avec leurs fonds. Comment convaincre alors la banque de vous faire un tel prêt ?

A lire en complément : En savoir plus sur les prêts

Qu’attend la banque de vous avant de vous prêter sans apport ?

Pour réellement les convaincre, vous devez commencer par justifier le fait que vous ne soyez pas capable de faire un apport personnel. La banque n’aura pas de mal à vous comprendre si vous venez de commencer un travail. En effet, elle sait que vous n’avez pas encore eu le temps d’épargner ce qu’il faut.

En revanche, si vous avez déjà plus de 40 ans sans aucune épargne, il vous sera un peu difficile d’avoir ce précieux prêt. L’âge rentrera dans la balance lorsqu’il faudra octroyer un tel prêt à un particulier. Si vous êtes par exemple, un primo-accédant de moins de 30 ans et avez la capacité de justifier votre manque d’apport, la banque vous accordera le prêt plus facilement.

Il est important que vous ayez un profil bancaire irréprochable. Vous ne devez pas être le roi des crédits à la consommation ou des découverts. Cela pourrait vous disqualifier. En outre, vous devez prouver votre capacité d’épargne régulière. Ainsi, la banque est sûre que vous pourrez bien gérer les fonds qu’elle vous confiera jusqu’à ce qu’elle rentre à nouveau en leur possession.

Par ailleurs, vous devez forcément prouver à la banque que votre situation professionnelle est stable. En effet, la banque va se baser sur vos rentrées d’argent et les charges que vous avez, de même que la durée de votre contrat. Vous devez alors avoir un reste à vivre consistant avant d’espérer avoir ce financement de la part d’une banque.

Ceux qui sont donc en CDI auront plus de facilité à avoir ce prêt s’ils n’ont pas des dépenses mensuelles trop élevées. Si vous exercez aussi une profession libérale depuis de nombreuses années avec de bons revenus, la banque n’hésitera pas à vous octroyer le prêt.