vendredi, mars 1

Isolation thermique : quels avantages pour une maison ?

1400
Isolation thermique  : quels avantages pour une maison ?

Pour réaliser la construction ou la rénovation d’une maison, plusieurs travaux sont réalisés. Parmi ceux-ci figure l’isolation thermique. Elle favorise une grande économie d’énergie et rend la maison beaucoup plus confortable. Son rôle dans la protection de l’environnement n’est plus à démontrer. Lisez cet article pour savoir plus sur les bienfaits d’une bonne isolation thermique. 

Pourquoi réaliser une isolation thermique chez soi ?

L’isolation thermique est primordiale pour l’aménagement intérieur de votre maison. En plus de favoriser une économie d’énergie et  l’amélioration du confort, lorsqu’elle est bien faite, elle contribue à la valorisation de vos biens immobiliers. C’est un facteur qui montre aux agences immobilières que votre maison est endroit sain. Ce qui en fait un lieu de vie parfait pour une famille. C’est donc un grand atout lorsque vous mettez votre bien immobilier en vente parce que cela suscite davantage l’intérêt du potentiel acheteur. 

A lire également : Sublimez votre décoration avec un mobilier vintage scandinave

Ensuite, une bonne isolation permet de se débarrasser des rongeurs, des oiseaux et autres parasites qui se faufilent à longueur de journée sur votre toit. Elle prévient les éventuelles tâches d’humidité. Elle protège aussi parfaitement des incendies car, les objets d’isolation arrêtent la propagation du feu. À cet effet, l’idéal est que vous optiez pour des isolants dont les matériaux ne sont pas combustibles. Les isolants synthétiques sont à éviter car, ils sont très sensibles à la chaleur.

Un autre avantage de l’isolation thermique est qu’elle atténue le bruit de l’environnement lorsque vous êtes dans votre chambre. Les isolants thermiques fabriqués avec de la laine de verre ou celle de roche sont les plus compétents dans ce rôle. Ils favorisent une isolation acoustique irréprochable. 

A découvrir également : Quand déclarer les revenus fonciers 2019 ?

Les différents types d’isolants thermiques : comment choisir ?

Pour réaliser l’isolation thermique de sa maison, vous devez bien choisir votre isolant. Il en existe différents types sur le marché, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

Le premier type d’isolant thermique est l’isolant minéral. Fabriqué à partir de matières naturelles telles que la laine de verre ou celle de roche, il est très efficace pour limiter la déperdition énergétique dans votre habitation. En plus d’être résistant au feu, ce type d’isolant offre une bonne isolation acoustique et ne dégage pas de gaz toxiques.

L’isolant synthétique quant à lui peut être fabriqué avec du polystyrène expansé (PSE), du polyuréthane ou encore du polystyrène extrudé (XPS). Ce sont des matériaux très légers qui peuvent être posés facilement sur tous les types de supports. Ils ont tendance à se détériorer rapidement lorsqu’ils sont exposés aux rayons UV et leur durée de vie n’est donc pas très longue.

L’isolation végétale présente aussi un intérêt certain car elle permet non seulement une isolation optimale mais aussi un respect de l’environnement. Les isolants végétaux tels que la fibre textile recyclée ou encore la paille offrent une excellente régulation hygrothermique tout en étant faciles à mettre en œuvre.

On retrouve aussi les isolants réflecteurs qui fonctionnent grâce aux propriétés réfléchissantes des métaux qu’ils contiennent. Ce type d’isolant est parfait pour les toitures car il permet de réfléchir la chaleur et de conserver ainsi une température fraîche à l’intérieur de la maison même en plein été.

Il ne faut pas oublier que le choix de l’isolant dépend aussi des spécificités techniques du chantier, telles que la configuration du toit ou encore les réglementations thermiques applicables dans votre région. C’est pourquoi faire appel à un professionnel qualifié est vivement recommandé pour choisir le meilleur isolant et garantir son efficacité sur le long terme.

Les étapes à suivre pour réaliser une isolation thermique efficace

Une fois l’isolant thermique choisi, pensez à bien réaliser une décontamination préalable. Cela consiste à retirer tout ancien matériau existant sur la surface du support afin qu’il soit propre et nettoyé en profondeur avant la pose du nouvel isolant. Vient ensuite le moment où vous pouvez poser votre nouvel isolant. Cette étape doit être réalisée avec minutie car elle va permettre qu’il remplisse son rôle correctement. Pour cela, vous pouvez utiliser différentes techniques telles que le soufflage (pour les combles perdus), la projection humide (idéale pour des murs creux) ou encore la pose manuelle classique ou avec fixation mécanique selon vos besoins. Pour finir cette phase importante des travaux d’isolation thermique, il ne faut pas oublier les finitions qui contribuent grandement au résultat final et à son efficacité dans le temps : plâtrerie intérieure, habillage extérieur des façades… Une fois cette étape terminée, pensez à bien faire vérifier la qualité de l’installation d’isolation thermique par un professionnel qualifié. Cela permettra de s’assurer que le travail a été bien fait et que les performances énergétiques de votre logement ont bien été améliorées. Investir dans l’isolation thermique est également un geste écologique important pour notre planète. Il ne faut donc pas hésiter à investir dans l’isolation thermique car elle peut apporter beaucoup à votre confort quotidien tout en vous faisant faire des économies substantielles sur vos factures énergétiques !