dimanche, juillet 14

Quelles sont les conditions pour louer en LMNP ?

782

Le régime de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) offre aux investisseurs une opportunité attrayante de générer des revenus tout en bénéficiant d’avantages fiscaux considérables. Cependant, pour tirer pleinement parti de ce régime, il est essentiel de comprendre les conditions préalables qui régissent cette forme d’investissement immobilier. Alors, quels sont les critères essentiels à remplir pour louer en LMNP ?

Qu’est-ce que le LMNP ?

Le LMNP ou Loueur en Meublé Non Professionnel est un régime fiscal qui s’applique aux propriétaires de biens immobiliers meublés destinés à la location. Contrairement au LMP (Loueur en Meublé Professionnel), le LMNP est destiné à usage d’habitation. Les biens doivent être loués avec un équipement complet et prêt à être habité, comprenant des meubles et des équipements ménagers. Pour dénicher les logements adaptés à l’investissement locatif en société, vous pouvez consulter une plateforme spécialisée. Les professionnels vous aident à procéder à vos investissements immobiliers de manière sécurisée et efficace.

A lire aussi : La colocation : décryptage des avantages et des limites

Les revenus issus de la location meublée sont par ailleurs considérés comme des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) dans le cadre de la déclaration fiscale. Les contribuables sous ce régime peuvent choisir entre deux options pour déclarer leurs revenus. Le régime réel permet de déduire les charges (intérêts d’emprunt, frais de gestion, etc.), tandis que le régime micro-BIC offre un abattement forfaitaire sur les revenus.

Les conditions de location en tant que LMNP

Un bien doit contenir certains équipements obligatoires pour être considéré comme un logement meublé. Il s’agit entre autres de :

Lire également : Comprendre la répartition des charges locatives entre propriétaire et locataire : les éléments à connaître

  • sièges,
  • table,
  • literie avec couette,
  • four ou four à micro-ondes,
  • ustensiles de cuisine,
  • réfrigérateurs,
  • luminaires,
  • matériel d’entretien.

Le bien LMNP peut être dans une résidence de services ou dans un immeuble privé. Il doit s’agir d’une résidence étudiante, d’une résidence d’affaires, d’une résidence senior, d’une résidence de tourisme ou d’un EHPAD. De plus, pour être éligible pour ce type de location, vous devez déclarer vos revenus locatifs auprès de l’administration fiscale. Pour bénéficier du statut LMNP, vos revenus locatifs ne doivent pas dépasser les 23 000 € par an.

Vos recettes locatives ne doivent pas non plus dépasser plus de 50 % de l’ensemble de vos revenus. Si elles dépassent ce seuil, vous devez vous inscrire au RCS en tant que loueur en meublé non professionnel. Bien qu’il n’y ait pas de durée minimale de location imposée par le statut LMNP, la location doit être effectuée à titre habituel et onéreux. Si vos recettes locatives dépassent les 33 200 € par an, vous pourrez être assujetti à la TVA et être obligé de la collecter auprès de vos locataires.

conditions logement meublé non professionnel

Comment trouver un appartement en LMNP ?

Avant de commencer votre recherche, déterminez vos objectifs d’investissement, votre budget et le type d’appartement que vous recherchez (studio, appartement d’une ou plusieurs chambres, etc.). Utilisez ensuite des sites web d’annonces immobilières, des plateformes spécialisées dans les investissements locatifs ou des agences immobilières pour rechercher des appartements correspondant à vos critères. Assurez-vous de sélectionner des options meublées, car c’est l’un des aspects clés du statut de ce régime. Certains sites proposent des filtres spécifiques pour les annonces LMNP. Cela vous permet de trouver des biens qui sont déjà meublés et prêts à être habités. De plus, certaines agences se spécialisent dans les investissements locatifs meublés.

Celles-ci peuvent vous aider à trouver des biens adaptés à la location en LMNP. Vous pouvez également assister à des salons immobiliers ou à des événements spécifiques à l’investissement locatif. Cela vous permet de rencontrer des professionnels du secteur et de découvrir des opportunités intéressantes. Une fois que vous avez repéré des logements intéressants, planifiez des visites pour évaluer leur état, leur emplacement et leur potentiel locatif. Avant d’acheter un bien, assurez-vous de réaliser une analyse financière approfondie pour évaluer sa rentabilité potentielle. Prenez en compte les coûts d’achat, les frais de gestion, les charges, les impôts et les revenus locatifs prévus.

Les avantages de la location en LMNP

L’un des principaux avantages du statut LMNP est sa fiscalité attrayante. Les revenus locatifs issus de la location meublée sont généralement imposés dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Cela permet de déduire de nombreux frais (amortissement du mobilier, charges, intérêts d’emprunt, etc.) pour réduire l’assiette imposable et potentiellement diminuer l’impôt à payer. En investissant dans un bien immobilier neuf ou en rénovation, vous pouvez récupérer la TVA payée sur l’achat du bien et des équipements. Cela représente une économie significative.

De plus, les locations meublées ont habituellement un rendement plus élevé que les locations nues. Les locataires sont prêts à payer un loyer plus élevé pour bénéficier de logements bien équipés. La location meublée est associée à des contrats de courte durée, ce qui offre une plus grande flexibilité et facilite la gestion des locations. Enfin, les loyers en location meublée peuvent être ajustés plus fréquemment en fonction du marché et des saisons.