lundi, juin 24

Comment s’effectue le calcul du coût de l’assurance de prêt immobilier ?

723

L’achat d’un bien immobilier constitue l’un des investissements les plus importants dans une vie. Avant de contracter un prêt immobilier pour financer cette acquisition, il s’avère impérieux de prendre également en compte le coût de l’assurance. Cette dernière, bien que parfois négligée, joue pourtant un rôle décisif en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail.

Comprendre les types d’assurance de prêt immobilier

A lire en complément : Qu'est-ce qu'une surprime d'assurance ?

Vous devez savoir que le contrat de prêt immobilier est intuitu personæ. En effet, il est accordé par les banques sur la base de certains critères spécifiques relatifs aux qualités de l’emprunteur, en particulier à sa situation professionnelle.

Cela dit, les assurances souscrites au titre des prêts immobiliers varient fortement d’un emprunteur à un autre. C’est pourquoi, avant de Calculer son assurance prêt immobilier, vous devez chercher à connaître les différentes formes d’assurance qui existent sur le marché. Nous en distinguons trois de façon générale, à savoir :

A lire en complément : Comment résilier assurance habitation loi Hamon ?

  • l’assurance collective (la plus facile à souscrire) ;
  • l’assurance individuelle (la plus personnalisable) ;
  • l’assurance déléguée (la plus attractive).

Selon que vous vous positionnez sur l’une ou l’autre de ces trois assurances, le coût peut varier. De même, des différences peuvent s’observer en fonction des critères spécifiques pris en compte par la compagnie d’assurance.

Les modes de calcul du coût de l’assurance de prêt immobilier

De façon générale, les compagnies d’assurance se basent sur deux méthodes courantes pour effectuer leur calcul.

Le calcul du coût total de l’assurance sur la durée totale du prêt

Cette méthode consiste à calculer le coût total de l’assurance en multipliant la mensualité d’assurance par le nombre total de mensualités du prêt. En conséquence, la mensualité d’assurance se détermine en appliquant le taux d’assurance annuel sur le capital restant dû chaque mois.

Un emprunteur X avec un prêt immobilier de 200 000 euros sur une période de 20 ans et un taux d’assurance annuel de 0,30 % payera une mensualité initiale de 50 euros durant toute la première année, soit : (200 000 euros * 0,30 %)/12.

Pour la deuxième année, la mensualité d’assurance sera calculée sur le capital restant dû à la fin de la première année, et ainsi de suite. En finalité, le coût total de l’assurance sur la durée du prêt revient au cumul de la somme des mensualités d’assurance, soit (50 euros * 12 mois) * 20 ans = 12 000 euros.

Le calcul du coût total de l’assurance en fonction du capital initial

Dans cette seconde méthode, le coût total de l’assurance est calculé en multipliant le taux d’assurance annuel par le montant initial du prêt. Retenez que ce montant reste constant durant toute la durée du prêt, et ce, indépendamment du capital restant dû.

Si nous reprenons l’exemple de notre emprunteur X, le coût total de l’assurance sera de (200 000 euros * 0,30 %), ce qui correspond à 600 euros par an. Sur la durée totale du prêt, le coût total de l’assurance revient à 12 000 euros, soit (600 euros * 20 ans).

Cependant, notez bien que les contrats d’assurance de prêt immobilier peuvent s’avérer beaucoup plus complexes. Selon les besoins de l’assureur, il peut prendre en compte d’autres éléments dans le calcul comme les garanties spécifiques, l’âge et l’évolution des taux d’assurance.