jeudi, août 6

Comment bien choisir son professionnel pour les diagnostics immobiliers ?

275

Le métier de diagnostiqueur immobilier est réglementé par plusieurs articles de loi, qui obligent les entreprises de diagnostics immobiliers, de fournir plusieurs garanties à leurs clients. D’ailleurs, comment peut-on choisir son diagnostiqueur immobilier ?

Assurez-vous que votre diagnostiqueur soit un professionnel certifié

Pour que lors de vos transactions, vos diagnostics soient valables, vous devrez les faire réaliser par un diagnostiqueur qui dispose de certaines certifications. Si ce n’est pas le cas, vos diagnostics pourraient être caducs de sorte que votre vente ou votre location soit annulée. Ainsi, que votre diagnostiqueur soit un salarié ou un indépendant, ce dernier devra disposer d’une certification décernée exclusivement que par des organismes certificateurs. D’ailleurs, si vous recherchez un bon diagnostiqueur, faites un tour sur https://www.diag-immo-rennes.fr/.

A lire en complément : Quelles sont les particularités du design d'intérieur marocain ?

Vérifiez que votre diagnostiqueur ou sa société disposent d’une assurance de responsabilité civile et professionnelle

Lorsqu’adviendra un litige sur vos diagnostics, ce ne sera que l’assurance de l’entreprise de diagnostics qui jouera. Ainsi, lors du diagnostic, vous devrez absolument contrôler ce facteur très important, afin d’être sûr que votre prix de vente ou de location ne sera pas diminué après la signature du contrat. De ce fait, vous devrez exiger que votre diagnostiqueur joigne aux rapports de diagnostics, son attestation d’assurance, ou celui de son entreprise.

Vérifiez que l’entreprise de diagnostic est indépendante

Le saviez-vous, un décret d’octobre 2010 interdit au diagnostiqueur de commissionner ceux qui leur apportent des affaires. Ainsi, votre diagnostiqueur ou son entreprise de diagnostic doivent être en mesure de respecter ce décret en restant indépendant et impartial.

A lire aussi : 3 conseils pour choisir un fauteuil ergonomique adapté à votre bureau

En effet, cette loi a été mise en place, afin d’éviter divers risques de conflits d’intérêt ou de jugement faussés. Ainsi, votre agent immobilier ou votre notaire peut être de bons conseils pour vous aider à trouver un bon diagnostiqueur professionnel. Toutefois, ces derniers n’ont en aucun cas le droit de vous obliger à suivre leurs conseils.

Les tarifs d’un diagnostic immobilier

Pour ce qui est du prix ou des tarifs d’un diagnostic immobilier, aucune règle n’est définie pour fixer la détermination de ce prix-là. Les tarifs d’un diagnostic immobilier peuvent donc fortement varier d’une entreprise qui propose ce service à un autre, ou d’un spécialiste freelance à un autre.

Toutefois, vérifiez correctement que le prix qu’on vous affiche prend bien en compte le déplacement du diagnostiqueur. En outre, si certains tarifs peuvent paraître assez élever, c’est que ces derniers inclussent certainement la certification du diagnostiqueur, les matériels dont il fait usage, en plus de l’assurance qui protège ce dernier.

Pour choisir un bon diagnostiqueur au meilleur prix, vous pourrez demander à chaque société ou à chaque freelance offrant le service de diagnostic de vous proposer un devis diagnostique. Cela vous permettrait d’en faire la comparaison.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!