dimanche, juillet 14

La baisse des taux immobiliers en 2020.

1141
taux d'intérêt actuels

Les taux immobiliers, en parfaite constance depuis de nombreuses années, ont radicalement chuté en 2020. Cet état de chose a impacté le secteur immobilier qui a peiné à s’en remettre. Quelles sont les raisons pouvant expliquer la baisse des taux immobiliers en 2020 ? Vous êtes invité (e) à lire cet article pour en connaître les vraies raisons.

L’avènement du Covid 19

Cette crise sanitaire mondiale de 2019 qui a débuté en Chine a paralysé tous les secteurs d’activité du monde, dont celui de l’immobilier. De ce fait, le secteur tournant au ralenti, les transactions immobilières ont suivi le pas. Elle a une conséquence directe sur la baisse des taux immobiliers en 2020. De nombreuses études effectuées dans les pays du monde le prouvent. Bien que cette situation fût maîtrisée, elle n’en demeure pas moins la cause principale de la fragilité du secteur immobilier en 2020.

A lire en complément : Comment annexer un terrain ?

Le faible pouvoir d’achat

Cette raison explique tout aussi bien la baisse des taux immobiliers en 2020.  Avec l’avènement du Covid 19, de nombreuses personnes se sont vues licenciées de leurs emplois. Même une grande partie de celles qui étaient à leur propre compte ont dû mettre la clé sous la porte. Au regard de toutes ces situations, le pouvoir d’achat a naturellement diminué car en cette période, la priorité était de se nourrir et de se soigner, pas d’investir dans l’immobilier. Cette période était caractérisée par des inflations élevées très fréquentes, ce qui a fragilisé le secteur de l’immobilier déjà bien mal en point.

La rareté des surfaces

Bien que vous puissiez être surpris, cette raison peut aussi expliquer la baisse des taux immobiliers en 2020. Toujours en rapport direct avec le Covid 19, de nombreux terrains, logements, maisons, appartements mis en vente dans le monde ont été transformés en abris précaires afin de permettre aux populations de se protéger. Ne pouvant donc plus être sujettes à un commerce, les surfaces se sont faites rares. Cette situation, selon une étude menée par un média français a poussé certaines personnes à acheter au même prix, un logement avec une surface de 15% en moins que la normale. Les prix de ces derniers allant régulièrement en dents de scie n’ont fait qu’aggraver la situation.

A lire en complément : Quelle est la mission d’une conciergerie Airbnb à Villefranche-sur-Mer ?

La complexité des procédures bancaires durant cette période

Pour les banques, le prêt immobilier accordé sur le long terme est plus intéressant, car il génère plus d’intérêts. Cependant, le chômage étant une conséquence directe de la crise sanitaire mondiale de 2019, de nombreuses entreprises ont essayé d’investir dans l’immobilier.

Par contre, avec toutes les activités au ralenti, ces dernières ont eu du mal à fournir toutes les pièces qui leur étaient demandées. La banque, dès lors plus minutieuse, trie ceux à qui faire des emprunts. Aussi, de nombreuses institutions bancaires ont aussi voulu user du taux d’usure durant cette période, chose qui n’a pas été possible.

En résumé, la raison principale de la baisse des taux immobiliers en 2020 est liée à la crise sanitaire du Covid 19. Ayant tout bouleversé sur son passage, cette crise laisse quelques séquelles au secteur immobilier qui peine à s’en remettre tant bien que mal. Pour les années futures, il faudra espérer que ces taux immobiliers se stabilisent pour le plus grand bonheur des acteurs dudit secteur.