mardi, avril 16

Comment choisir un locataire fiable ?

968
white concrete building near green trees during daytime

Pour rentabiliser votre investissement, vous devez louer votre logement à un locataire fiable et sérieux. Du coup, vous pouvez éviter les impayés et les dégradations. Ces types d’incidents influencent vos finances si vous avez investi à crédit. Parcourez nos conseils pour pouvoir sélectionner au mieux vos candidats locataires.

Tenez compte des revenus de votre locataire

Le locataire idéal est celui qui a assez de revenus pour payer régulièrement son loyer. C’est pourquoi la majorité des propriétaires ou agences immobilières exigent que les revenus du locataire soient au moins supérieurs à 3 fois le loyer à payer.

A voir aussi : Les résidences étudiantes Nemea : un logement de qualité pour les étudiants

Par conséquent, ils pourront éviter les impayés. En revanche, d’autres acceptent réduire ce taux à 2,5 ou 2 pour pouvoir recevoir beaucoup de candidatures. En effet, si votre locataire a peu de dépenses en dehors du loyer, il pourra assumer pleinement ce dernier. Or, avec celui qui a un revenu élevé avec assez de dettes, il y aura forcément un déséquilibre.

Pour sécuriser votre loyer, vous devez tenir compte d’un taux qui pourra permettre à ce que le locataire puisse s’acquitter de son obligation. Cependant, cela risque de diminuer le nombre de candidats ou faire fuir certains qui ne se retrouvent pas dans cette marge.

A lire aussi : Découvrez ALIN, l'aide pour trouver un logement rapidement en Normandie

Choisir un locataire solvable

La solvabilité est la capacité du locataire à pouvoir payer sans difficultés ses dettes, notamment le loyer. Pour déterminer s’il est solvable ou pas, vous devez vérifier les pièces justificatives. Il s’agit de la liste des documents fixés par la loi et qui sont exigibles par le propriétaire.

Ces justificatifs sont contenus dans un dossier et permettent au propriétaire de vérifier :

  • l’identité du locataire ;
  • l’activité professionnelle ;
  • son domicile actuel ;
  • les revenus du candidat.

Il revient au propriétaire qui veut se protéger de demander tous les documents prévus par la loi. De même, vous avez la possibilité d’exiger les originaux pour vérifier l’authenticité des documents.

Pourtant, faire de faux documents sur le net est maintenant très facile. Pour cela, vous pouvez empêcher cet acte en optant pour des gestes de contrôle. Il suffit de faire vos propres recherches concernant chaque pièce pour éviter ces risques.

En dehors de la solvabilité, vous pouvez aussi juger le sérieux du locataire. Pour le faire, vous pouvez contacter son ancien bailleur pour obtenir certaines informations sur votre potentiel futur locataire. Prenez aussi en considération le ton de la voix, sa ponctualité, le langage corporel.

Se prémunir des impayés

Il existe plusieurs moyens pour se couvrir contre les impayés d’un locataire. Pour cela, vous devez sélectionner les locataires qui vous proposent des garanties de solvabilité. Il s’agit du garant physique qui est une personne proche de votre locataire qui est prêt à payer le loyer si ce dernier est défaillant.

Les candidats qui vous proposent des cautions sont plus crédibles. Cependant, vous devez faire attention à ces garanties. C’est pourquoi vous devez aussi vérifier leurs solvabilités en demandant certaines pièces justificatives. Il faut éviter les amis ou parents de ses concubins qui se portent garant, car ils se désengagent facilement.

Privilégiez plutôt un membre de sa famille, un organisme public ou une société. Vous pouvez aussi en qualité de propriétaire souscrire une assurance de loyer impayé. Cela dispense votre locataire de vous présenter une caution sous réserve d’éligibilité. Faites aussi attention aux modes de paiement du locataire. S’il souhaite payer le loyer en liquide ou par chèque qui ne porte pas son nom, cela se traduit par une difficulté financière de type interdit bancaire.