mercredi, novembre 30

Comment calculer le loyer d’un appartement neuf ?

251
white concrete building

Le calcul du loyer d’un appartement neuf est un sujet qui n’est pas si simple que ça ! Rares sont les nouveaux propriétaires qui maîtrisent tous les paramètres pour savoir à quel prix fixer leur loyer. Cet article explique les différents paramètres qui influencent le montant du loyer d’un appartement neuf.

Comment choisir le bon loyer dans le neuf ?

La plupart des nouveaux propriétaires se posent beaucoup de questions au moment de la fixation du loyer de leur logement neuf qu’ils viennent d’acquérir. Il ne faut pas que les locataires et les propriétaires se retrouvent face à un problème de loyer trop élevé ou trop faible pour leur appartement, qui peut être source de tension au cours de la location. Avant de fixer le loyer d’un appartement neuf, il est indispensable de connaître quelques règles d’or.

A découvrir également : Loi Pinel : que savoir à propos de ce dispositif de défiscalisation 

Tout d’abord, un loyer trop cher entraînera une vacance locative plus forte et un turnover plus important des locataires qui resteront moins longtemps dans les lieux vu qu’ils payent trop cher.

Un loyer trop faible est certes avantageux pour le locataire, mais le propriétaire aura du mal à rentrer dans ses frais, notamment remboursement du crédit immobilier s’il en a fait un.

A lire aussi : C'est quoi un logement solibail ?

Donc le bon loyer dans le neuf est celui qui est fixé au juste prix du marché. Bien souvent, vous devrez solliciter l’aide d’un professionnel local pour estimer le bon prix du loyer.

Sachez que les loyers dans le neuf sont de manière générale légèrement supérieurs à ceux pratiqués dans l’ancien, puisque le logement dispose de tout le confort moderne : ascenseur, bonne isolation, etc…

Comment savoir si votre loyer dans le neuf est correct ?

Pour savoir si votre loyer est correct, sachez tout d’abord que la fixation du loyer est libre pour la plupart des locations dans le neuf qui ne font pas l’objet d’un achat sous un dispositif de défiscalisation comme le nouveau Pinel plus qui sera effectif au 1er janvier 2023.

En effet, ces dispositifs fiscaux procurent des réductions d’impôts à leurs propriétaires qui en échange, devront respecter des plafonds de loyer et de ressources. Ainsi, nous vous conseillons de bien vous documenter sur des sites spécialisés en défiscalisation qui vous détaillerons les différentes règles de calcul, afin d’éviter un éventuel redressement fiscal par la suite, lié à un dépassement du loyer fixé par décret.

Sachez que les loyers de province, fixés sous ces dispositifs, sont généralement au prix de marché, voire légèrement inférieurs. Sur le Grand Paris, le plafond est généralement inférieur au prix qu’un propriétaire pourrait en tirer.

Donc pour savoir si un loyer est correctement fixé, faîtes surtout attention lorsque vous avez acheté un logement pour défiscaliser, car pour une location classique, vous pourrez librement fixer le loyer.

Les différentes formules de bail qui influencent le prix du loyer dans le neuf

Dans le neuf, il existe plusieurs formules de bail à savoir :

Le bail commercial: si vous achetez un local dans le neuf pour le louer à une entreprise par exemple, vous serez souvent dans le cadre d’un bail commercial. Il est très important alors de prendre conseil auprès d’un professionnel pour savoir comment faire pour fixer le prix de la location, car cela n’est facile et dépend beaucoup de l’emplacement. (Les prix peuvent varier du simple au double suivant la visibilité que l’emplacement apporte) Sachez que le Pinel + ne concerne pas les locaux commerciaux et s’applique uniquement à l’habitation.

Le bail meublé: ce type de bail est destiné aux personnes qui souhaitent louer un logement meublé. Généralement, ces locations sont légèrement plus chères que les locations nues, c’est à dire sans meubles. Dans tous les cas, le Pinel Plus ne s’applique pas aux logements meublés, vous pourrez donc déterminer librement le loyer.

Le bail non meublé: comme son nom l’indique, il s’agit d’un bail où le logement est loué sans les meubles qui devront être rapportés par le locataire. Comme nous l’expliquions dans le précédent paragraphe, il conviendra de faire attention si le logement est notamment soumis au Pinel plus car le loyer ne pourra pas être fixé librement.