dimanche, mai 26

Vérifiez dès maintenant le bon fonctionnement de votre chaudière

1408
Vérifiez dès maintenant le bon fonctionnement de votre chaudière

Depuis le mois de novembre, votre chauffage fonctionne pour réchauffer toutes les pièces de la maison. Dans certains départements, l’appareil peut être opérationnel depuis octobre, il est donc nécessaire de vérifier son bon fonctionnement. Un chauffagiste dans le Calvados vous propose son savoir-faire afin de réviser votre appareil. 

Pourquoi l’entretien de la chaudière est-il primordial ? 

Contrairement aux idées reçues, la chaudière doit être révisée tous les ans, à l’entrée ou à la sortie de l’hiver. Si vous avez tendance à l’utiliser pendant plusieurs mois, il est préférable de signer un contrat pour le mois de mars. Le professionnel se déplacera chez vous afin de procéder à un nettoyage de l’ensemble du circuit. 

A lire en complément : Comment trouver des outillages pour les chantiers ?

  • Il peut purger les tuyaux surtout si vous possédez un chauffage au sol.
  • Ce chauffagiste qui intervient dans l’Orne sera aussi compétent pour passer l’aspirateur afin d’enlever toutes les poussières.
  • Dans certaines régions, le calcaire est largement au rendez-vous et il peut encrasser tous les tuyaux ainsi que le corps de votre chaudière.

Si vous ne la nettoyez pas, il y a de grandes chances pour qu’une surconsommation soit au rendez-vous et vous devrez aussi prévoir des pannes dans les prochaines années. Ces dernières sont assez onéreuses, d’où l’intérêt de signer un contrat d’entretien avec un chauffagiste. De plus, il s’agit d’un acte obligatoire pour les locataires par exemple puisque les dangers sont réels. Une chaudière non entretenue peut dégager du monoxyde de carbone et il est mortel tout en étant incolore et inodore. Il est souvent à l’origine de drames en France. 

Les risques encourus en cas de mauvais entretien de la chaudière

Les risques encourus en cas de mauvais entretien de la chaudière sont nombreux et peuvent être très graves. Effectivement, une chaudière mal entretenue peut causer des incendies, des explosions ou encore la production de gaz toxiques tels que le monoxyde de carbone.

A lire également : Comment bien choisir une entreprise pour son ravalement de façade ?

Ce gaz est particulièrement dangereux car il est incolore et inodore. Il peut donc se propager dans votre habitation sans que vous ne vous en rendiez compte. Les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone sont variés : maux de tête, nausées, vertiges, fatigue… Dans les cas extrêmes, elle peut conduire à la mort.

Il est donc primordial de faire appel à un professionnel qualifié pour l’entretien annuel de votre chaudière. Celui-ci sera capable d’effectuer toutes les vérifications nécessaires pour s’assurer du bon fonctionnement et éviter tout risque potentiel.

Lors d’un entretien régulier, le chauffagiste va nettoyer tous les éléments constituant votre installation (brûleur, corps de chauffe…) afin qu’ils puissent fonctionner correctement. Il va aussi contrôler les émissions atmosphériques pour s’assurer qu’il n’y a pas trop d’émission polluante dans l’environnement.

Dans certains cas où la chaudière ne serait plus aux normes techniques sanitaires ou si elle présente différentes anomalies lors du diagnostic effectué par le chauffagiste certifié RGE (Reconnus Garant Environnement), ce dernier conseillera son remplacement pour assurer un chauffage sécurisé et conforme aux normes en vigueur.

En somme, l’entretien de votre chaudière est primordial pour garantir votre sécurité ainsi que celle de vos proches. Il vous permettra aussi d’éviter des frais inutiles liés à une surconsommation énergétique ou à des pannes fréquentes.

Les étapes clés pour effectuer l’entretien de sa chaudière soi-même

Pensez à bien confier l’entretien annuel de votre chaudière à un professionnel qualifié. Il est aussi possible d’effectuer certaines opérations soi-même pour prolonger la durée de vie et le bon fonctionnement de votre installation.

• Dépoussiérez les éléments accessibles tels que le corps de chauffe, le brûleur ou encore la veilleuse avec un chiffon sec.

• Vérifiez visuellement si des pièces sont usées (joint en céramique…) ou si des fuites sont apparentes sur le circuit d’eau chaude ou sanitaire.

• Vérifiez le niveau d’eau, visible sur certains modèles grâce à une jauge. Il doit être situé entre MIN et MAX.

• Si nécessaire, effectuez une vidange du circuit afin d’éliminer tout dépôt qui pourrait perturber son fonctionnement.

• Nettoyez régulièrement les filtres présents dans votre installation selon leur fréquence recommandée par leur fabricant.

Cependant, il est conseillé aux personnes ayant déjà une expérience technique en plomberie/chauffage de réaliser ces opérations, car cela implique aussi une connaissance minimale en hydraulique ainsi qu’une bonne compréhension du schéma électrique lié à chaque modèle. Comme mentionné précédemment, il faut faire vérifier obligatoirement par un professionnel tous les ans au moins.

Attention ! Certaines manipulations peuvent mettre en danger votre vie et celle de vos proches. Pensez à bien faire appel à un professionnel certifié RGE afin qu’il puisse réaliser toutes les vérifications nécessaires pour garantir un chauffage sûr et efficace tout au long de l’hiver !