jeudi, août 5

Qui paie les travaux de peinture dans une location ?

149

Dans un arrêt du 21 décembre 2017, la Cour de cassation rappelle que le jaunissement d’une peinture ne relève pas du champ d’application des réparations locatives uniquement en raison de l’utilisation normale du bien.

À la fin du bail, le propriétaire a retenu la totalité du dépôt et a demandé le transfert d’une partie des travaux de peinture. La comparaison des rapports sur les lieux d’entrée et de sortie a montré que les murs de l’appartement étaient jaunies lors du retour des locaux, alors qu’ils n’étaient pas jaunies lorsque le locataire a pris possession.

Lire également : Qu'est-ce qu'un bail verbal ?

Le locataire a demandé le remboursement du montant déposé à titre de garantie au moment de la signature du bail.

Pour la cour de cassation, le locataire est tenu de ne prendre soin que des réparations locatives requises par les dommages causés par lui pendant la location. En tant que tel, le jaunissement d’une couleur est exclusivement en raison de l’utilisation normalement ne justifie pas que la réparation des images sera fournie aux frais du locataire.

A voir aussi : Comment marche la caution ?

Vous voulez en savoir plus ? C’est ici !