dimanche, juillet 14

Comment mettre en œuvre la délégation d’assurance emprunteur ?

657

Souscrire une assurance de prêt n’est pas une obligation, mais c’est incontournable afin d’obtenir la somme empruntée pour l’achat immobilier. Ce contrat permet de protéger le débiteur ou ses proches face à l’impossibilité de paiement suite à un décès, une invalidité ou une incapacité de travail. Il sert à couvrir le remboursement des échéances ou le capital dû. Au cas où l’assurance groupe proposée par la banque ne convient pas à votre profil ou votre budget, vous avez entièrement le droit de la déléguer. Ce processus consiste à souscrire un contrat de votre choix. Découvrez dans cet article ce que vous devez savoir pour mettre en œuvre la délégation d’assurance emprunteur.

En quoi consiste une délégation d’assurance de crédit immobilier ?

Durant la signature du prêt immobilier, l’organisme prêteur vous propose généralement le contrat d’assurance collective. Il se peut toutefois que ses conditions ne conviennent pas à votre profil ou vos besoins. Depuis un certain temps, des dispositifs légaux ont autorisé un libre choix du courtier d’assurance de prêt. Il s’agit de la délégation d’assurance.

A voir aussi : Assurance habitation : pourquoi vous en avez besoin et comment obtenir la meilleure couverture ?

Ce processus consiste à choisir auprès d’un organisme indépendant une couverture adaptée à votre situation personnelle et professionnelle, vos besoins et votre projet. Qui plus est, il offre la possibilité d’économiser en optant pour des cotisations plus basses.

La délégation peut être réalisée avant la signature de l’octroi du crédit, si c’est votre première convention, ou après dans le cadre d’un changement d’assurance. Afin d’y parvenir, il est impératif d’avoir au moins le même niveau de garanties que l’ancien accord. Pour en savoir davantage, Cardif explique tout sur cette démarche sur https://www.cardif.fr/assurance-emprunteur/delegation-assurance-pret-immobilier.

A voir aussi : Quelles sont les rénovations qui offrent le meilleur rendement lors de la vente d'une propriété ?

Les avantages de ce processus

En matière d’assurance, la concurrence des acteurs dans ce domaine est vraiment rude sur le marché. Le processus de délégation offre plus de liberté aux emprunteurs pour dénicher les meilleures garanties et les meilleurs tarifs que ceux du contrat collectif de la banque. De ce fait, les couvertures sont plus personnalisées, ce qui entraîne une multitude d’avantages :

Le prix

Le principal intérêt de déléguer l’assurance de prêt est le tarif. En effet, les banques proposent toujours des marges d’assurance plus élevées dans les contrats groupes. Il est donc nécessaire de compenser avec des taux d’intérêt plus bas.

Le niveau des garanties

Il est préférable de choisir un niveau de couverture adapté à vos besoins. Les courtiers indépendants proposent des offres plus personnalisées, ce qui n’est pas le cas des établissements bancaires. Il est même possible d’avoir une protection supplémentaire en cas de risques aggravés.

Les démarches à suivre pour procéder à la délégation d’assurance

Pour déléguer votre assurance de prêt, il vous convient de suivre certaines étapes. La première chose consiste à vous référer aux détails de couverture fournis sur la fiche standardisée d’information (FSI) pour connaître les exigences de la banque. Le nouveau contrat adopté devra les respecter. Il est indispensable par la suite de trouver la meilleure assurance emprunteur, comprenant des garanties équivalentes. Sur ce, soit vous passez par les services d’un courtier, soit vous réalisez une simulation d’assurance. Il vous reste à fournir les pièces justificatives requises et informer la banque pour la délégation.