mercredi, octobre 20

Comment acheter un appartement entre particuliers ?

384

Prendre un appartement, c’est un bon investissement en ces temps qui courent. Si vous tenez à acheter maintenant, on vous conseille de réaliser la transaction entre particuliers. La procédure est détaillée dans les lignes suivantes.

L’établissement du budget

Pour faire un investissement dans le secteur de l’immobilier, il faut avoir la tête sur les épaules. Une erreur est vite faite et l’on risque de la regretter. C’est pour cette raison que l’on vous conseille de prendre les précautions de base. Vous devez entre autres établir votre budget. Cela vous aidera à voir clair dans vos finances. C’est comme si vous devriez assembler les pièces d’un puzzle. Vous commencez par vous doter de l’image du puzzle une fois assemblé.

A lire également : Comment faire pour vendre votre maison ?

La négociation entre particuliers

Avec le budget, vous pourrez maintenant vous mettre sur le terrain à la recherche du bien immobilier qui vous convient le mieux. Cela passe par les recherches en ligne et dans l’entourage. Vous devez fouiller partout pour avoir la bonne affaire. Dès que vous tombez sur un bien qui correspond à vos besoins, vous rencontrez le propriétaire pour négocier avec lui.

Cette étape est très importante parce qu’elle vous permet de réaliser le plus gros effort de persuasion. Vous devriez vous baser sur les paramètres tout autour du bien. Cela vous aidera à avoir le prix juste et à ne pas vous faire arnaquer.

A lire aussi : Comment devenir mandataire dans l'immobilier ?

La signature du compromis de vente

Le compromis de vente entre particuliers est bien plus bénéfique que le compromis de vente dans d’autres conditions. En réalité, ici, l’on n’a pas besoin d’un notaire. Il suffit que les deux parties rédigent le texte en respectant les normes en vigueur pour que l’acte soit considéré comme légal.

Cela présente dans le même temps un inconvénient non-négligeable. En réalité, dans ce contexte, la partie qui vend a besoin de recevoir un acompte, soit une somme entre 5 et 15 % de la valeur négociée pour le bien. Vous êtes alors en train de faire un placement plus engageant. Vous pourriez perdre gros au cas où la transaction n’aboutirait pas.

L’obtention du financement

Il faut toujours avoir un financement pour un investissement dans le secteur immobilier. Que ce soit pour profiter de la loi Pinel ou pas, il serait judicieux que vous fassiez tout dans les normes. Vous aurez votre apport auquel vous ajouterez l’appui de la banque. L’institution financière aura à négocier avec vous avant de vous donner l’accord de principe. S’en suivra la validation de l’assurance et de la garantie.

La signature de l’acte

Une fois que toutes les étapes énoncées plus haut sont passées avec précaution, vous êtes maintenant à la phase finale. A ce niveau, l’on vous demande juste de signer l’acte authentique. Cela va vous permettre de devenir officiellement propriétaire de l’appartement.

Puisque vous avez le financement adéquat, vous réglerez l’ardoise du notaire et des garanties. Il faut rappeler que la signature doit se faire devant le notaire. C’est la seule condition à laquelle l’on peut prétendre disposer d’un acte légal.