samedi, décembre 10

Comment augmenter sa capacité d’emprunt ?

41
augmenter la capacité d’emprunt

Encore appelée taux d’endettement, la capacité d’emprunt est une donnée importante considérée dans le cadre d’un prêt. C’est un paramètre capital qui permet à l’organisme prêteur de s’assurer des moyens à votre disposition pour rembourser le prêt. En raison de son importance, vous pouvez être limité dans l’acquisition d’un bien immobilier si son taux est faible. Pour éviter une telle situation, il importe de connaître votre capacité d’emprunt et savoir dans quelle mesure l’augmenter. Cet article vous guide dans la procédure à suivre pour y parvenir.

Effectuez le calcul de votre capacité d’emprunt

La première chose à faire lorsque vous envisagez de vous lancer dans les démarches d’augmentation de votre capacité d’emprunt est de connaître le seuil de votre capacité pour effectuer un prêt. En d’autres termes, vous devez savoir le montant maximum que vous pouvez demander en crédit en fonction de votre revenu mensuel et de vos charges ménagères.

A voir aussi : Quel délai pour un crédit immobilier ?

Pour le déterminer, vous avez la possibilité de le faire par vos propres soins si vous vous connaissez en comptabilité. Une autre option est de confier cette tâche à un professionnel (un expert immobilier) qui a de l’expérience dans le domaine. Le calcul est fait en tenant compte de plusieurs paramètres. Il s’agit entre autres de vos revenus, vos charges familiales et votre apport personnel.

Une fois le calcul effectué, vous obtiendrez un quota qui constitue votre taux d’endettement. Celui-ci peut varier de 30 à 35 % en fonction de votre profil. En général, les banques peuvent vous proposer un crédit allant jusqu’au maximum de votre capacité d’emprunt. Toutefois, l’idéal serait de privilégier les offres de prêt présentant les taux les plus bas du marché.

Lire également : Comment bien définir sa capacité d'emprunt ?

Réduisez les montants de votre emprunt et vos charges

En règle général, que ce soit un prêt immobilier ou un crédit à la consommation, avant de vous octroyer un nouvel emprunt, l’organisme prêteur cherchera à avoir une idée de vos crédits antérieurs ainsi que de leurs montants. Si vos prêts antérieurs et vos charges personnelles pèsent, même avec une simulation de crédit immobilier, vous ne parviendrez pas à obtenir le nouveau crédit.

Pour éviter ces mésaventures, il est recommandé de réduire d’une part les montants de vos crédits antérieurs en choisissant les offres de prêt à faible taux d’endettement. D’autre part, vous devez proscrire certaines charges impliquant de lourdes dépenses. Si vous souhaitez faire une demande de crédit immobilier et l’obtenir, vous devez faire attention à vos charges et crédits en cours.

Augmentez votre capacité d’emprunt en remboursant vos crédits

augmenter la capacité d’emprunt

Votre capacité d’apport est l’un des aspects sur lesquels il faut miser pour augmenter votre capacité d’emprunt. L’apport personnel du souscripteur fait partie des éléments évalués par les organismes prêteurs avant de vous octroyer un crédit. En raison de son importance, les banques exigent au minimum un taux de 15 à 25 % du crédit comme apport personnel avant de vous accorder un prêt.

Votre apport personnel constitue alors un point de transition propice entre votre actuelle capacité d’emprunt et la probabilité d’obtention d’un crédit immobilier. Par ailleurs, un autre élément crucial pour booster votre capacité d’emprunt est le remboursement de vos crédits antérieurs.

Rassurez-vous ! Si vous avez deux ou trois crédits déjà en cours, votre capacité d’emprunt n’atteindra aucunement la barre de 10 %. Il convient donc de rembourser le plus rapidement possible ces prêts afin d’augmenter votre capacité d’emprunt.

Optez pour l’expertise d’une agence de courtage immobilier

Pour augmenter votre capacité d’emprunt, faire recours à l’expertise d’une agence de courtage immobilier est très primordial. En effet, cette solution vous permet de vous faire assister par des experts du secteur.

Les courtiers immobiliers sont régulièrement en contact avec les banques, et ont connaissance de la quasi-totalité des politiques et conditions d’octroi de crédit. Ainsi, ils maîtrisent les modalités liées aux prêts immobiliers ainsi que les options pouvant correspondre à votre profil ou à votre situation.

Par conséquent, solliciter l’expertise d’un courtier vous permet de mener à bien votre projet d’obtention d’un crédit. C’est également une meilleure solution pour améliorer votre capacité d’emprunt.