lundi, septembre 20

Comment savoir si on a le droit à APL ?

142

auteurs de la recherche s’inquiètent souvent de savoir s’ils pourront bénéficier des APL dans leurs futurs logements neufs et ainsi atteindre le sommet d’un « logement admissible à l’APL » ou d’une « entente CIF Les  ». En fait, ce critère ne doit pas être réel, mais repose sur un manque de connaissance des aides existantes.

La différence entre APL, ALF et SLA

La plupart des gens utilisent le mot « APL » pour parler généralement des subventions au logement des FAC. Il y en a trois qui sont très différents :

Lire également : Comment se déclarer en couple à la CAF ?

  • APL ou soutien au logement personnalisé  : Payé uniquement pour les locataires d’un appartement qui a fait l’objet d’un accord entre l’Etat et le propriétaire de louer pour un loyer abordable pour certains services.
  • ALF ou logement familial : Locataires rémunérés ayant certaines caractéristiques familiales , comme les couples dépendants, enceintes et seuls ou jeunes.
  • ALS ou Allocation de logement social  : Pour les personnes qui ne peuvent pas bénéficier de la LPA ou de l’ALF.

Bien entendu, toutes ces subventions ne sont accordées qu’aux locataires à revenus modestes. Toutefois, il convient de rappeler que le même barème est utilisé pour leur calcul, indépendamment de l’aide allouée (APL, ALF, ALS). Ainsi, tous les bénéficiaires ayant le même niveau de revenu recevront le même avantage .

Aucun logement requis en vertu d’une entente pour être admissible à l’aide

Vous comprendrez qu’il n’est pas nécessaire de se concentrer sur l’adéquation du logement pour la LPA ou sur le fait que les FAC en conviennent. En fait, dans tous les cas, vous obtiendrez de l’aide dès que vos ressources vous aideront droit. Il suffit que l’appartement soit décent, ce qui est le cas avec la grande majorité des locations de marché, et, bien sûr, la location est expliquée(s’il y a un contrat fixe, c’est a priori). Comme le calcul est le même, l’APL n’est généralement pas plus avantageuse que la SLA pour le locataire.

A lire en complément : Comment déménager une armoire ?

Enfin, il convient de noter que les logements privés sont rarement approuvés par APL et que la plupart des accords concernent des appartements de type HLM.