vendredi, décembre 9

Comment connaître le prix d’un terrain boisé ?

444

Je veux vendre un terrain non constructible boisé de vieux chênes de 3 hectares dans les Landes (Chalosse). Pouvez-vous me donner une estimation en valeur ? Comment estimer correctement sans être élevé par les acheteurs ? Merci parce que j’ai l’intention de vendre ce terrain qui n’est pas utile pour le moment, sauf pour payer des impôts fonciers — des impôts fonciers qui ont été assez élevés depuis la chute de mes revenus -.

Réponse : Environ 5000 euros l’hectare ou 15000 euros pour la vente de votre terrain inconstructible sur les Landes du côté de la Chalosse. Le prix dépendra de l’offre et de la demande.

A lire en complément : Comment bien choisir votre logement pour un investissement en nue-propriété ?

Bon à savoir  : Un terrain boisé est un terrain composé d’un bois (arbres, buissons, champs…). Un terrain boisé n’est pas constructible.

L’ estimation d’un terrain boisé peut être faite par une agence immobilière, un notaire ou un arpenteur expert.

Lire également : Gestion de patrimoine : quelques pistes pour optimiser ses placements

Le prix La structure des terres boisées inconstructibles dépend de nombreux paramètres tels que :

  • emplacement,
  • la région,
  • la qualité du terrain,
  • constructibilité, etc.

L’ optimisation de la vente passera nécessairement par la patience et l’amélioration de la présentation du terrain aux acheteurs potentiels (argument utilitaire, travaux de nettoyage et de jardinage, etc.).

Il est possible de passer par des annonces immobilières en ligne ou des agences immobilières pour mieux vendre la terre.

Cependant, ne sous-estimez pas ou ne surestimez pas votre actif immobilier : soyez réaliste avec un prix d’équilibre équitable basé sur l’état réel du marché et vos intérêts.

Voici dans les commentaires ci-dessous un ajout intéressant sur la façon d’évaluer les terres boisées, forestières ou inconstructibles avec des chiffres.

La structure des terres boisées inconstructibles dépend de nombreux paramètres tels que :

  • emplacement,
  • la région,
  • la qualité du terrain,
  • constructibilité, etc.

L’ optimisation de la vente passera nécessairement par la patience et l’amélioration de la présentation du terrain aux acheteurs potentiels (argument utilitaire, travaux de nettoyage et de jardinage, etc.).

Il est possible de passer par des annonces immobilières en ligne ou des agences immobilières pour mieux vendre la terre.

Cependant, ne sous-estimez pas ou ne surestimez pas votre actif immobilier : soyez réaliste avec un prix d’équilibre équitable basé sur l’état réel du marché et vos intérêts.

Voici dans les commentaires ci-dessous un ajout intéressant sur la façon d’évaluer les terres boisées, forestières ou inconstructibles avecexemples